formulaire de contact
Vous avez des questions ou des suggestions? Il vous suffit de remplir le formulaire suivant. Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

Something is wrong...
Something is wrong...
Something is wrong...
Something is wrong...
Something is wrong...
Something is wrong...
Quelle est la somme de 1 et 3 ?

Les informations marquées d'un * sont nécessaires.

Sonnenstromfabrik franchit une nouvelle étape dans la réduction du CO2 dans le mix énergétique

À l’occasion de la Svenska Solelmässan 2019, le plus grand salon des technologies énergétiques et environnementales en Suède, qui s’est déroulé fin octobre à Uppsala, Dr. Bernhard Weilharter, gérant de Sonnenstromfabrik (www.sonnenstromfabrik.com), a plaidé pour la réduction des émissions de CO2 dans le mix énergétique devant un auditoire d’experts internationaux. Selon lui, l’une des solutions réside dans l’utilisation accrue de modules photovoltaïques bas carbone. Dr. Weilharter a été invité à Uppsala par le partenaire suédois E.ON Energilösningar AB et sa filiale Solar Supply Sweden AB. Solar Supply est l’un des premiers grossistes en équipement PV sur le marché suédois. Depuis quelque temps, E.ON Energilösningar AB s’est fixé pour objectif d’optimiser l’empreinte carbone de ses composants photovoltaïques. Dans ce contexte, une coopération a été signée entre Sonnenstromfabrik et Solar Supply.

Dr. Bernhard Weilharter : « La preuve de la rentabilité économique du photovoltaïque n’est plus à faire. Il s’agit désormais de tenir compte du bilan carbone au cours de la fabrication afin de produire réellement de l’électricité verte de manière durable. »

Ainsi les modules bas carbone peuvent contribuer encore davantage à la réduction du CO2, même en concurrence avec un mix énergétique propre. À Wismar, Sonnenstromfabrik gère son usine selon des principes spécifiques de développement durable et travaille avec des fournisseurs qui respectent de sévères normes en matière d’émissions de CO2 pour ses modules Low Carbon (« bas carbone »).

À ce sujet, tous les processus dans l’usine Wismar ne cessent d’être optimisés du point de vue de la durabilité. « Au cours de la production, nos émissions de CO2 sont inférieures de 40 % à celles des concurrents allemands. Par rapport aux fournisseurs chinois, notre usine émet même 70 % de CO2 en moins », explique Dr. Weilharter.

Selon Dr. Weilharter, une réduction supplémentaire est possible, notamment en utilisant des matières premières à faible empreinte CO2. L’entreprise passe déjà à l’étape suivante avec ses produits Low Carbon. Grâce à des alliances stratégiques avec de grands fournisseurs de composants de modules, Sonnenstromfabrik minimise l’empreinte CO2 de ses modules.

« Les émissions de CO2 de Sonnenstromfabrik tout au long de la fabrication des modules photovoltaïques de ces séries sont jusqu’à 100 % inférieures aux normes industrielles allemandes, voire même jusqu’à 200 % inférieures aux exigences chinoises. Les décisions à court terme, fondées sur les prix, notamment pour des produits bon marché d’un fournisseur asiatique sont donc clairement prises au détriment de la durabilité », précise Dr. Weilharter.

Retour